Aux lendemains du 13 novembre 2015

Nous vivons entre le Bataclan et la rue de la Fontaine au Roi, mais la nuit du 13 novembre nous étions à des KM de là en train de fêter l’amour. L’amour de 2 de nos amis qui représentent tout le contraire des barbares de ces tueries : la famille, l’amitié, la joie de vivre, le partage et l’amour.

Aujourd’hui je pense à toutes ces familles brisées à cause de la haine et de la lâcheté de personnes qui cherchent une cause, un prétexte pour assouvir leur haine  et leur désir de mort.

Alors, malgré la peur, je continuerais d’aimer, de sortir et de vivre dans cette si belle ville qu’est Paris. Et même si nous nous sentons impuissant nous devons nous unir pour ne plus jamais avoir à subir ça !

13 novembre 2015

La minute de silence est importante, pensez-y

Commentaires

Commentaires

Le blog se nourrit de vos commentaires